26 juin 2007

Message de M. Uegaki

Voici maintenant une semaine qu’Alain-Nicolas est arrivé chez nous. Il a l’air de s’être enfin habitué à l'humidité insupportable qui règne ici car nous sommes en pleine saison des pluies. Il s'entraîne tous les jours sans repos et n'a pas le temps d'attendre que ses keikogi et armure sèchent.
Ce matin Alain-Nicolas s'est levé à 5 heures et a récolté des pommes de terre dans mon potager pendant 1 heure. Cette expérience sera certainement aussi un souvenir inoubliable pour lui parce qu'il n'aura sans doute pas beaucoup d'occasion de le faire ainsi en France.
D'autre part, le Président de la Commission de mon village lui a offert un cadeau (un très bon gâteaux japonais). En fait, Alain-Nicolas est aimé de tout le monde. Demain soir, nous nous rendrons au temple pour expérimenter le "zen".
L'entraînement consiste dans son principe en des cours individuels avec moi. Mais il tient bien. Il a aussi l’occasion de faire des keiko avec des villageois. Il transpire beaucoup, mais agréablement, et n'arrête pas de nous adresser ses remerciements.
A partir de demain après-midi, nous allons commencer un petit stage. Mori sensei de la Police d'Osaka va y participer également. (NB : Mori sensei est venu en France plusieurs fois lors du stage Ken no Michi)
Pour l'instant, je me concentre à améliorer la technique de Men d'Alain-Nicolas. Dans le même temps de mon enseignement à Alain-Nicolas, j’ai également l’occasion de m’entraîner.
Je prévois également le 1 juillet une visite au village "Yaghu", (à l'origine d'une ancienne école très connue), parce que je pense qu'il est important pour Alain-Nicolas de connaître aussi l'histoire du kendo.
Alain-Nicolas vous fera un rapport plus détaillé de toutes ses activités dès son retour auprès de vous.
Isao Uegaki

2 commentaires:

Anonyme a dit…

ca me fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule a avoir a supporter la saison des pluies!
courage, on finit par s'y faire, apres tout ca ne dure que 5 mois!

La taiwanaise (enfin, plus pour longtemps!)

Japan Junior a dit…

Je suis de retour de mes vacances, enfin étude de kendo devrais-je dire!!!

Pour résumer 21 entraînements en 14 jours. Ce fut donc intense et j'ai vraiment rencontré des personnes vraiment gentilles et accueillantes.

Le message d'UEGAKI senseï est:
"Dans 2 ans, il faut qu'un groupe de personnes du kenyu viennent dans sa ville pour faire du kendo, ça me ferait très plaisir"

Moi dans 2 ans, j'y retourne, c'est prévu donc avis aux amateurs