14 septembre 2006

Du Kendo à Taïwan

Après Dominique à Melbourne et Andréas à Londres, nous continuons notre tour du monde du Kendo avec Véronique Mulot installée à Taïwan. Voici ce qu'elle m'écrit:

"Mon cher François, voici un petit récit de mon 1er cours de kendo taiwanais.

Pour me situer un peu, je vis actuellement dans une famille d'accueil à Fongshan, dans le comté de Kaoshiung, au sud-ouest de Taiwan. Depuis que je suis arrivée dans le pays, il y a 2 mois, les températures ne sont jamais descendues en dessous de 29 degrés, même la nuit, ce qui pourrait être supportable s'il n'y avait pas l'humidité en prime. En effet, nous sommes en pleine saison des pluies et des typhons, bref, conditions optimales pour pratiquer le kendo !
Le 1er au Kenyu qui se plaint de la chaleur, tu me l'envoies, je m'en occuperai personnellement ! Mon dojo se trouve à la Fongshan Elementary School. Eh oui, tu as bien lu ! Une école primaire ! Premier cours, samedi de 14h à 15h, et vu mon niveau de chinois, j'avais pas compris s'il y aurait d'autres adultes ou seulement des enfants… mais bon, pas peur, j'y vais bravement. Conclusion : nous étions 4 dont 2 atteignaient le mètre 20 en levant les bras et une ado qui - Dieu merci ! - parlait anglais. En effet, mon "laoshi" (sensei version chinoise) ne parle que chinois. D'ailleurs, on ne parle que chinois dans le dojo ce qui donne un joyeux "xie xie (merci) laoshi" à la fin des cours, faut s'y faire ! Il se trouve que c'était un cours niveau débutant, mon laoshi n'ayant pas compris que j'avais déjà pratiqué. J'ai donc passé une heure à apprendre à tenir mon shinaï, à me déplacer, etc... En même temps, ça fait pas de mal de réviser !

A 15 h, fin du cours. Le laoshi explique à ma mère d'accueil arrivée entre temps qu'il y a cours le lendemain pour apprendre men. Sauf que moi, pas au courant donc d'autres choses de prévues (bah oui, même à Taiwan j'ai une vie sociale). Il me propose alors de rester une heure de plus pendant le cours de la "middle class", niveau intermédiaire, toujours des gamins mais en armure cette fois-ci. Il me prend à part pour m'enseigner men, voyant que je pige vite (eh oui, quand même!), il se lance dans do et va ensuite voir ma mère taiwanaise pour lui expliquer que, vu mon niveau, je peux intégrer directement la middle class (petite chanceuse!). Il revient et on passe à kote et kirigaeshi. Nouvelle pause pour aller voir ma mère d'accueil. Là, il décrète qu'à la fin de ce cours j'aurai terminé le niveau middle class et que par conséquent, il me faut une armure, histoire de faire geiko avec son fiston, 13-14 ans mais presque ma taille ! Donc : pas de quartier ! Il me propose donc d'aller faire du "shopping" (c'est le mot employé) samedi prochain pour me trouver une armure. Il me donne l'un de ses shinaï tout neuf, et en plus j'ai droit a 50% de réduction sur le prix des cours. Il est tellement fier d'avoir une française dans son cours, ç'en est mignon ! Autre avantage d'être dans un club de gamins, la pause goûter à 16h !

J'enverrai des photos plus tard, j'attends un peu, je ne tiens pas à passer pour une touriste! Mais pour décrire les lieux, le dojo est situé en sous-sol et ressemble à un parking souterrain, au sol, du carrelage et c'est plutôt bas de plafond, ça va pour les enfants mais moi je dois faire attention aux poutres et aux ventilos. Non seulement, il n'y a pas de douches mais pas de vestiaires non plus. Il y a une sorte d'espace aménagé au fond de la salle avec des planches de bois et des tables de ping pong. Bref, à la dure, mais sincèrement, ça ne fait pas de mal!

A bientôt,
Véronique (Mei Ling, c'est mon prénom chinois) "

4 commentaires:

Fabienne a dit…

Ah oui, on visualise mieux avec les photos !
Ca va les pieds ? Pas trop dur ?

Anonyme a dit…

franchement, c'est pas le plus genant. C'est plus la chaleur qui me pose probleme, je sais pas comment je vais reussir a supporter une armure pendant 2 heures, surtout qu'on enchaine les typhons en ce moment, et les temperatures ne baissent pas malgre la pluie

lilou a dit…

Tu seras habituée petit à petit à l'humidité si tu restes pendant un an à Taïwan!

Les îles sont jolies aussi:L'île Verte, Les Pescadores et Lan Yu.

Bon séjour à Taïwan!

Andreas a dit…

Bon sejour a Taiwan. Ca doit etre une bonne experience en tout cas.

Andreas